Qui sommes nous?

cropped-homeopathie-1100x450-311.jpg

Homéoverdose est un collectif citoyen de patients moldus qui ne croient pas en la pensée magique, et ce tout particulièrement en matière de santé.

Nous visons à mener des actions pour la stricte séparation de la médecine et des fake médecines et pour le déremboursement de l’homéopathie par la sécurité sociale.

Nous récusons toute approche de la santé qui ne s’apparente pas à l’evidence based medicine (ou médecine fondée sur des preuves) qui se définit comme l’utilisation consciencieuse et judicieuse des meilleures données (preuves) actuelles de la recherche clinique dans la prise en charge personnalisée de chaque patient. Ces preuves proviennent d’études cliniques systématiques, telles que des essais contrôlés randomisés, des méta-analyses, éventuellement des études transversales ou de suivi bien construites.

Non sans humour et second degré, notre objectif est avant tout d’éveiller les consciences sur des “thérapies alternatives” non scientifiques, inefficaces au delà de l’effet placebo et plus dangereuses que ne laisse l’entendre leur dénomination abusive de “médecines douces”.

Retards de soins, prises en charge inadaptées, surmédicalisation ou encore dérives sectaires, ces pratiques nuisent à la santé des patients et peuvent engendrer de lourdes conséquences. Sans compter qu’elles mettent en doute la parole de la médecine conventionnelle et contribuent à déclencher des peurs injustifiées et des polémiques au sein de la population.

Elles représentent également un coût pour les finances publiques car elles sont pratiquées dans les hôpitaux.

Si nous visons en premier lieu l’homéopathie, c’est qu’elle est le symbole évident d’une confusion entre médecine scientifique et fake médecines dans la mesure où, malgré de nombreuses méta-analyses montrant son inefficacité, elle demeure remboursée par la sécurité sociale.

Elle est pratiquée par des médecins sans qu’ils soient inquiétés par leur Ordre alors qu’elle est contraire à l’article R.4127-39 du code de la Santé Publique interdisant la tromperie et le charlatanisme et imposant de ne prescrire et distribuer que des traitements éprouvés. C’est pourquoi nous demandons instamment son déremboursement.

Pour notre santé, nous demandons que les pratiques non scientifiques cessent de jouir d’une promotion par les institutions mais également par les médias qui ne remplissent pas leur rôle d’information concernant les dangers et les réels bénéfices de ces “thérapies alternatives”.

Notre santé physique et mentale mérite mieux que des pratiques basées sur la pensée magique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s